ESPACE PRESSE / PUBLICATIONS / NEWSLETTER / ACTUALITES / ANNUAIRE / CONTACTEZ-NOUS

L’Office de Tourisme

 

L'Office de Tourisme du Pays de Fénelon

 

 

 

Les panoramas des 19 villages enrichissent l’image du pays de Fénelon où dominent une architecture de caractère, la rivière Dordogne et des paysages variés. Chaque village a son histoire, certains tels que Calviac en Périgord, Carlux, Cazoulès, Peyrillac et Millac, St Julien de Lampon, Sainte Mondane et Veyrignac, bordent la rivière Dordogne et partagent avec elle d’autres ressources. Beaucoup d’atouts pour renforcer le tourisme au Pays de Fénelon.

Malgré cette implantation «stratégique», les locaux de l'Office de Tourisme sont exigus sans locaux annexes, et mal isolés.

Un agrandissement est nécessaire et l’accessibilité du bâtiment est à améliorer, d’autant plus qu’il est souhaité de tendre vers le label «tourisme handicap».

La communauté de Communes Pays de Fénelon propriétaire des lieux, souhaite aménager une structure plus importante, capable d’organiser des manifestations diverses et variées, de proposer de nouveaux services et de par sa position devenir une véritable vitrine du Pays de Fénelon, porte d’entrée de la Dordogne et du Périgord Noir.

 

Pour cela elle envisage d’aménager l’ensemble des surfaces disponibles dans l’ancienne gare de Carlux-Rouffillac située à quelques centaines de mètres de l’Office de tourisme existant et dont elle devenue propriétaire en 2012.

 

 

Un complexe Touristique et Culturel dédié à l'Art Photographique de Robert Doisneau : Une première Nationale !

Accessible depuis la Voie verte, la Gare de Carlux pourrait être considérée comme le point de départ de l’histoire du tourisme en Périgord Noir.

En 1937, Robert Doisneau, alors Photographe industriel aux usines Renault à Billancourt, est venu en train jusqu’à Carlux pour ses premiers congés payés. Armé de son appareil photo, il avait alors immortalisé ses vacances en Périgord.

Les filles de l’artiste acceptent aujourd’hui la création d’un espace dédié à l’oeuvre de leur père dans ce lieu symbolique et s’apprêtent à mettre à la disposition de la future exposition près de 150 clichés. A l’heure actuelle, aucune exposition permanente dédiée à Robert Doisneau n’existe en France.